Avis - Cercles de Lecture

Cercles de Lecture
ibbi.fr
Title
Aller au contenu

Avis

Avis et suggestions
69 Commentaires

1 2 3 4 5 6 7
Yvonne
2018-08-13 11:01:10
J'ai découvert un auteur: Ellis Peters, elle est née en 1913 en Grande-Bretagne et est décédée en 1995 . Elle a écrit des romans policiers et surtout des romans policiers médiévaux dont les enquêtes sont menées par un moine , le frère Cadfael. Elle a aussi écrit une trilogie historique située au temps des bâtisseurs de cathédrales et des enquêtes policières avec l'inspecteur George Felse. J'ai lu, en poche, "La vierge dans la glace", avec le frère Cadfael. Enquête bien menée, pleine de rebondissements et qui tient en haleine jusqu'au dénouement. Tout comme j'aime! Je vais essayer d'en trouver d'autres.
Yvonne
2018-08-10 08:41:36
J'ai lu "La vengeance du pardon" de Eric Emmanuel Schmitt. 4 nouvelles pleines de rebondissements, de sentiments divers, 4 destins : "Les sœurs Barbarin" : procès d'une vieille dame de 80 ans supposée avoir tuée sa sœur jumelle ;"Mademoiselle Butterfly": l'amour , celui d'une mère pour son fils, d'un père pour ce même fils; "La vengeance du pardon" : comment et pourquoi une femme pardonne à l'assassin de sa fille; et" dessine moi un avion". Eric Emmanuel Schmitt est vraiment un virtuose pour nous tenir en haleine et pour nous achever avec une fin inattendue. Un vrai régal. Merci Arlette, ce livre vient de ta caisse à livres !
Yvonne
2018-08-02 15:10:18
Aimez-vous Baudelaire? J'ai lu "un été avec Baudelaire" de Antoine Compagnon. Peut-être avez vous entendu ces 33 chapitres diffusés en été 2014 sur France Inter. Très intéressant à lire, même quand comme moi on n'apprécie pas spécialement le personnage. Sa poésie est souvent mise en parallèle avec sa vie .
Ost
2018-07-22 22:10:52
J'ai lu "la vespasienne " de Sébastien Rutés. Bof !! Je vous donne la quatrième de couverture si vous avez de lire ce roman !! Novembre 1941, Paul Jean Lafarge directeur de la Revue des lettres est un homme sans opinion ni autre passion que la poésie. Depuis sa fenêtre il observe la vespasienne de sa Rue où se pressent habitués et inconnus. Jusqu'au jour où constatant un étrange manège il s'y rend et découvre un pistolet et deux chargeurs. C'est le début d'un engrenage qui va bouleverser sa vie!! Le livre est à votre disposition dans ma caisse bibliothèque !!
Francine
2018-07-05 23:56:06
Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel.
Roman dévoré en 4 jours. Passionnant, prenant, dur, révoltant. Tous les sentiments y passent. Incroyable et intolérable qu’aujourd’hui on puisse encore trouver des personnes capable tout bonnement d’asservir un être humain de cette façon. C’est totalement inadmissible. Et pourtant.....cette horreur existe encore.
Ost Arlette
2018-07-03 17:08:21
Coucou les lecteurs !! Le suspendu de Conakry de Jean Christophe Ruffin est revenu dans ma caisse bibliothèque !! Si cela intéresse quelqu'un il ne demande qu'à prendre l'air !! A bientôt et prenez bien soin de vous !!
Ost Arlette Christian
2018-07-02 22:42:54
Nous avons lu et aimé "Vers la beauté " de David Foenkinos.

Petit résumé : Antoine Duris est professeur aux Beaux-Arts de Lyon. Du jour au lendemain, il décide de tout quitter pour devenir gardien de musée, à Orsay.
Pourquoi un tel retournement ? A vous de le découvrir en empruntant ce livre dans ma caisse bibliothèque.

Ce livre aborde la douleur, la détresse, la descente vers l'oubli..mais il y a l'art et la beauté peuvent servir de vecteur réparateur, d'oubli...jusqu'à un certain point de non retour. Plongez dedans sans aucune hésitation il vous attend !!!
Ost arlette et christian
2018-06-25 22:05:42
Nous avons lu toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel. Je découvre cet auteur. Ben, nous avons été servis. Un pavé de 700 pages que ni l'un ni l'autre avons lâché !! Elle nous raconte l'histoire de Tama, jeune marocaine esclave dans la France d'aujourd'hui chez des monstres. En parallèle on découvre Gabriel, homme mystérieux. Comment ces 2 personnes peuvent se croiser ?? Vous le découvrez en lisant ce livre. En prêt actuellement chez Francine. Malgré sa longueur il se laisse dévorer car on VEUT savoir ce qu'il va se passer . L'auteure nous parle de l'esclavage moderne en France, à notre époque et que personne ne voit, où ne veut pas voir, mais qui existe bel et bien au vu des articles parus récemment dans les journaux. Dire qu'il a fallu attendre la loi d'août 2013 pour que la reduction de l'esclavage apparaisse dans le code pénal. Livre qui nous a pris aux tripes, fais pleurer, hurler !! Je conseille fortement !!
danièle bruneau
2018-06-19 09:47:04
Je découvre l'oeuvre de Philip Roth et je comprends pourquoi il a été l'enfant terrible des Etats Unis.
Yvonne le 18/06/18
2018-06-18 20:00:05
J'ai lu un livre très drôle d'un auteur que je ne connaissais pas et qui a pourtant écrit beaucoup de romans : Donald Westlake. "Comment voler une banque" est de la même eau que le roman du fakir qui voyageait...vous vous souvenez? Mais celui de Westlake est bien mieux écrit, tout aussi invraisemblable (quoi que...) et d'un humour beaucoup plus fin.
Et voilà la quatrième de couverture:
"Et dire que John Dortmunder en est réduit à faire du porte à porte pour vendre des encyclopédies (ou plus exactement faire semblant de les vendre) ! Du gagne-petit pour un cambrioleur habitué aux gros coups. Heureusement, Victor, ancien agent du FBI et neveu d'Andy Kelp a eu une idée géniale : un vol de banque. Attention, pas un braquage avec des menaces, des cris, des coups de feu et toutes ces choses désagréables. Non, l'idée c'est vraiment d'embarquer la banque puisqu'elle est là, provisoirement installée dans un mobile home en attendant la réfection du bâtiment qui l'abrite en temps normal. Un mobile home, comme son nom l'indique, est fait pour être déplacé. Avec un camion et un bon chauffeur, Stan Murch par exemple, l'affaire devrait marcher. comme sur des roulettes.

Voici une des plus mythiques aventures de Dortmunder et de sa bande. Cette variation désopilante sur le thème classique du casse de banque est tout simplement un régal. Outre l'habituelle succession de péripéties loufoques, le roman est émaillé de gags secondaires, d'apartés ironiques et de merveilleux dialogues de sourds qui sont la marque de ce très grand maître de l'humour qu'est Donald Westlake"
1 2 3 4 5 6 7
reanja©2005-2019 - tous droits réservés
Retourner au contenu