Avis - Cercles de Lecture

Cercles de Lecture
ibbi.fr
Title
Aller au contenu

Avis

Avis et suggestions
75 Commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 >>
Arlette
2019-02-20 22:25:41
Coucou les lecteurs j’ai lu Le mangeur de livres de Stéphane Malendrin. (Adar Cardoso et Faustino da Silva, deux petits garnements de Lisbonne, rois de la bêtise, spécialistes ès rapines de pâtés, tripailles et saucisses, sont attrapés par un curé qui les enferme dans la crypte de son église et se promet de les éduquer à coups de claques. Nous sommes en 1488, juste avant la diffusion de l’imprimerie dans la péninsule Ibérique. Adar trouve un vieux codex écrit sur le plus fin vélin et, se voyant mourir de faim, le mange en entier. Le livre était empoisonné : voilà l’enfant condamné à hanter les bibliothèques de la ville à la recherche d’autres précieux codex. Il n’aura de cesse de les mettre en charpie et de les dévorer, devenant ainsi le Mangeur de livres, celui dont tout le monde veut la mort) un livre complètement déjanté et loufoque. Un premier roman écrit dans une langue originale et un style peu commun.

J’ai lu La disparition de Stephanie Mailer de Joe Dicker (30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l'État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu'une passante, témoin des meurtres.
L'enquête, confiée à la police d'État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l'appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l'été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu'il s'est trompé de coupable à l'époque avant de disparaitre à son tour). A mon avis roman beaucoup trop long, trop de personnages, trop de retour en arrière, trop de trop !!
Livres disponibles dans ma caisse bibliothèque !! À bientôt
Francine
2019-02-19 10:14:38
La boîte de Pandore de Bernard Werber : Un retour dans le passé, le nôtre, qui nous sommes aujourd’hui, par ce que nous avons été dans nos vies antérieures ... le phénomène de la réincarnation y est parfaitement décrit. À chacun d’y croire ou non !
À emprunter dans la caisse bibliothèque d’Arlette
Yvonne
2019-02-10 11:38:58
Pioché dans la boîte à livres d'Arlette, "l'équilibre du funambule" de Céline Knidler ne me laissera pas un souvenir impérissable. Seules les escapades sur les toits de Paris ou les promenades dans les musées la nuit m'ont plus, les descriptions sont envoûtantes et donnent envie d'y être. Le conte en lui-même est trop invraisemblable et ne tient pas toujours debout à mon goût! Mais je suis d'accord avec Francine (voir plus bas) l'écriture est très belle .
Résumé: Ornicar Garthauser est couvreur de métier et passe sa vie sur les toits de Paris.
Helle explore les profondeurs de la ville et cache un mystérieux secret.
Un jour, Ornicar tombe par accident dans les souterrains de la capitale et sa vie entière s’écroule. Helle a une solution pour l’aider mais il faudra qu’il accepte d'accompagner la jeune exploratrice dans les coulisses du Paris nocturne.

Des sommets de l’Opéra Garnier à la crypte du Panthéon, du Louvre en passant par les catacombes, l'homme des hauteurs et l'exploratrice de l'ombre vont vivre des aventures étourdissantes et apprendre à s’apprivoiser.
Jusqu’à découvrir l’incroyable secret qui les réunit…
Yvonne
2019-02-06 10:25:50
Poussez la porte de "la papeterie Tsubaki" de Ogawa Ito ,vous y trouverez une ambiance tendre, feutrée, chaleureuse, pleine de sentiments divers sur les liens qui unissent ou non les êtres . Vous y trouverez, sur un rythme lent et agréable des parfums de fleurs, des promenades au soleil l'été ou au froid l'hiver, des pique-niques sous les cerisiers en fleurs et surtout la jeune Kamakura, écrivain public dans la papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Vous oublierez très vite que l'histoire se passe au XXIème siècle à l’erre d'internet. Un vrai bijou ce roman!
Yvonne
2019-01-31 16:40:39
J'ai lu "Frederica Ber" de Mark Greene, pioché chez Arlette. Un roman tout en finesse, en silences, en non-dit, j'ai beaucoup aimé l'écriture fluide et envoûtante.
La quatrième de couverture nous dit :Un matin, dans le journal, un homme lit le récit d’un fait divers survenu en Italie. Un couple a été découvert, mort, au pied d’une muraille rocheuse des Dolomites. Les corps, dit la rumeur, seraient attachés l’un à l’autre. Suicide, assassinat ? Les carabinieri suspectent une randonneuse : Federica Bersaglieri.
Ce nom, il croit le reconnaître. Serait-ce la jeune femme rencontrée vingt ans auparavant, durant une semaine féerique, au cœur d’un été parisien ? Elle l’avait arraché à ses habitudes, lui avait appris la légèreté. Ensemble, ils avaient bu du vin frais, exploré les passages couverts, mimé les passants dans les jardins publics, dormi à la belle étoile, sur les toits de la ville… Puis elle avait disparu, brusquement.
Aujourd’hui, à mille kilomètres de distance, il cherche à comprendre.
Deux histoires d’amour envoûtantes, sous les auspices de l’imaginaire et de la liberté, des sommets des Alpes à ceux de Paris.
Arlette
2019-01-20 18:23:27
Coucou !! Mes dernières lectures !!Federica Ber de Mark Greene (un roman qui mêle passé - présent et imaginaire - suppositions et certitudes. En raison d’un fait divers impliquant une personne qu.il a connu le narrateur se remémore un passé perdu et tente de le faire revivre) !!! Sang famille de Michel Bussi (il semblerait que ce roman est en fait une reedition remanée d’un de ses premiers romans !! Pause récréative avant d’attaquer la boîte de Pandore de Werber (on retrouve son style habituel. Cette fois ci se sont nos vies antérieures, qui étions nous avant ?? Là est la question ?? Oouuille !! Si le cœur vous en dit ces livres sont à votre disposition dans mes caisses bibliothèque !! Et puis une fille comme elle de Marc Lévy que j’ai emprunté à Daniele, pas casse tête du tout même si au bout d’une centaine de pages on connaît l’aboutissemznt !! Un divertissement avant d’attaquer le dernier’ Chattam !! A bientôt et prenez bien soin de vous et surtout n’oubliez pas ce site faites le vivre !!
Yvonne
2019-01-18 11:27:12
Je m'aperçois que je ne vous ai pas parlé du tome deux du "Meurtre du Commandeur " de Haruki Murakami. Ce livre ,comme le premier, est envoûtant.
On aimerait ne pas le poser mais également en ralentir la lecture pour le faire durer! L'histoire se poursuit de façon fantastique et de l'ordre du conte.Même les descriptions sont passionnantes, le narrateur étant peintre portraitiste, nous présente les lieux qu'il rencontre de façon si précise que l'on s'y croirait. Je recommande ce conte philosophique qui m'a passionnée. (Je les prête ou je les mets dans le prochain cercle de lecture qui démarrera bientôt!)
Francine
2019-01-14 10:46:11
L'équilibre du funambule de Céline Kindler
Des toits aux profondeurs de Paris, un palpitant conte qui t'entraine tel un léger tourbillon. Très belle écriture. A récupérer dans la caisse bibliothèque d'Arlette
Nathalie
2019-01-06 18:08:38
Belle et bonne année à toutes les lectrices et lecteurs, que 2019 nous apporte du temps pour dévorer nos livres, rêver avec nos personnages et savourer la vie, la notre, la vraie. faisons de cette bibliothérapie, bel article partagé par Yvonne, notre remède quotidien et l'année sera plus belle.
Bises à tous
danièle bruneau
2018-12-26 18:18:28
Je suis aussi en train de lire "Un petit carnet rouge". Touchant. Je lis doucement pour faire durer longtemps. L'histoire d'une vie, je voudrais ne pas la voir finir.
1 2 3 4 5 6 7 8 >>
reanja©2005-2019 - tous droits réservés
Retourner au contenu