Statistiche web

j'ai lu - IBBI 22-23

Aller au contenu
J'ai lu
Livres autres que ceux des cercles
36
commentaires
Eddy
26 Oct 2022
" knockemsiff " de Donald Ray PollockUne écriture au vitriol, avec un talent de conteur exceptionnel pour nous décrire dans chacune de ses 18 nouvelles la vie des laissés pour compte des États-Unis des dernières décennies du XX° siècle. Accrochez-vous ça dépote ...
Yvonne
17 Oct 2022
"L'été où tout a fondu" Tiffany McDaniel -Été 1984 à Breathed, Ohio. Hanté par la lutte entre le bien et le mal, le procureur Autopsy Bliss publie une annonce dans le journal local : il invite le diable à venir lui rendre visite. Le lendemain, son fils Fielding découvre un jeune garçon à la peau noire et aux yeux d’un vert intense, planté devant le tribunal, qui se présente comme le diable en personne. Et c'est là que débute un roman noir, jouant avec les grands maux de la société occidentale : racisme, homophobie, maltraitance des enfants, obscurantisme, fanatisme religieux, hystérie collective et j'en passe. Pour en rajouter, chaque chapitre commence systématiquement avec une citation du Paradis perdu de John Milton. Voilà l'ambiance... Ce roman précède "Betty" du même auteur mais n'a rien de commun avec celui-ci, si ce n'est la belle plume et le même style. Je prête
Arlette
14 Oct 2022
J’ai lu « Un miracle » de Victoria Mas Voilà un roman que j'avais acheté pour poursuivre le plaisir que j'avais à découvrir le roman précédent « le bal des folles « . Mais pas de comparaison possible !! Ennuyeux au début, j’ai pourtant persévéré !! Honnêtement, j’ai eu quelques difficultés durant les premiers chapitres du livre à rentrer dans l’histoire, à faire le tri des personnages, faisant un imbroglio de ceux-ci !! La révélation finale de l’intrigue est bien surprenante !! Après à chacun de se faire sa propre opinion, celle-ci ne concerne que moi. On aime ou pas !! Je prête
Francine
13 Oct 2022
Chien 51 de GaudéPourvu que les mots et les dérives présents dans ce roman ne prennent jamais forme dans la réalité. Cest d'une noirceur extrêmedont il est question dans ce roman, pourtant je ne l'ai pas lâché avant la dernière page. Merci Yvonne
Nathalie
11 Oct 2022
"Il pleuvait des oiseaux" de Jocelyne Saucier. Une très belle histoire que voilà, celle de trois vieillards qui vivent au fond des bois canadiens, par choix, loin de la société. Leur quotidien est chamboulé par l'arrivée d'une photographe puis d'une vieille dame au passé vraiment terrible. La vie de cette petite communauté nous offre toute une palette d'émotions. Une belle leçon de vie, de liberté, que ces aînés nous enseignent là.
Francine
02 Oct 2022
Le dernier des écrivains de Gwenaele Robert Voilà un livre sans grand suspense, dire qu'il y a du Simenon la dedans c'est peut-être allez un peu loin. Agréable à lire toutefois
Arlette
01 Oct 2022
J’ai lu : L’affaire Alaska Sanders de Joël Dicker. Ce roman, suite ou pas de l’affaire Harry Quebert, fait oublié très vite l’Enigme de la Chambre 622 du même auteur. Si l’histoire est assez tordue, si le final n’est pas celui qu’on attendait car l’auteur nous fait croire à plusieurs reprises que l’enquête est bouclée, j’ai passé un bon moment. Cependant il faudrait songer à un bon correcteur, car certaines phrases sont estropiées et des mots oubliés. Remi postule 🤭
Yvonne
28 Sep 2022
"Glaise" de Franck Bouysse Au pied du Puy-Violent dans le cantal, dans la chaleur d'août 1914, les hommes se résignent à partir pour la guerre. Les dernières consignes sont données aux femmes et aux enfants: même si on pense revenir avant l'automne, les travaux des champs ne patienteront pas. Chez les Landry, le père est mobilisé, ne reste que Joseph tout juste quinze ans, en tête à tête avec sa mère et qui ne peut compter que sur Léonard, le vieux voisin. Dans une ferme voisine, c'est Eugène, le fils qui est parti laissant son père, Valette, à ses rancœurs et à sa rage: une main atrophiée lors d'un accident l'empêche d'accomplir son devoir et d'accompagner les autres hommes. Même son frère, celui de la ville, a pris la route de la guerre. Il a envoyé Hélène et sa fille Anna se réfugier dans la ferme des Valette. L'arrivée des deux femmes va bouleverser l'ordre immuable de la vie dans ces montagnes.Roman fort par son écriture, on se laisse envouter par les phrases même si ce qu'elles contiennent ne rapportent que malheur, très petits bonheurs et rusticité. Que j'aime cet auteur!Je prête.
Yvonne
12 Sep 2022
"Nuits d'enfer' deJohn SandfordAnna Batory est journaliste. Le sensationnel est sa spécialité. Los Angeles, son royaume. Tous les soirs elle sillonne les rues de la Cité des Anges caméra au poing, à la recherche d’images choc. Une activité aussi lucrative que dangereuse : son dernier tournage – le suicide live d’un jeune drogué se jetant d’un immeuble – est bientôt suivi d’une découverte macabre. Celle du cadavre de Jason, un de ses collaborateurs, sur la plage.Existe-t-il un lien entre ces deux affaires ? Anna en doute. Mais quand ses proches sont victimes de harcèlements, d’agressions, de tentatives de meurtre, elle sent l’étau se resserrer. Cette fois-ci, il se pourrait bien que sa propre mort soit bientôt à la Une…Un bon polar avec quelques longueurs et une fin un peu prévisible à l'américaine.
Yvonne
10 Sep 2022
"Le livre des sœurs" de Amélie NothombQue dire? Que ma série de bons romans s'est arrêtée avec celui-ci?Tristane souffre d'un manque d'amour de la part de ses parents qui se vouent un attachement exclusif. La petite Tristane (quatre ans )promet à genoux de bien s'occuper de l'enfant à naître afin de convaincre sa mère d'enfanter à nouveau. Ainsi nait Laeticia, prise en charge par sa sœur. Un lien indéfectible se crée entre ces deux sœurs et advient dés lors : le livre des sœurs.L'une voudra devenir rockeuse et l'autre présidente de la République.Invraisemblable, lourd, inintéressant, j'ai peiné à finir ce texte! Après "Premier sang" très réussi, j'ai été totalement déçue par ce livre qui vite lu, 194 pages écrit en gros, sera vite oublié. J'ai envie de crier: "REMBOURSEZ!"Je prête!
Titres
Retourner au contenu