Statistiche web

Betty - IBBI 22-23

Aller au contenu


“Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l’histoire qu’il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne.”
La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler.
Betty raconte les mystères de l’enfance et la perte de l’innocence. À travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à une héroïne universelle.
3
commentaires
Francine
08 Oct 2022
Qui est Betty ? Une petite fille métisse avec une maman "égarée", et un papa rêveur, qui vit à la fois sa vie de petite Américaine et celle de petite Cherokee. Une longue histoire tumultueuse et un peu répétitive
Yvonne
20 Sep 2022
Tantôt tristes, tantôt gaies, tantôt drôles ou sordides, pleines de poésie ou carrément crues et scabreuses, les anecdotes de la vie de cette jeune cherokee s'enchaînent sur plus de 700 pages. Sa vie, entre une mère blanche et bipolaire et un père cherokee conteur et vivant " dans les étoiles" , sans parler de ses frères et sœurs tous "spéciaux", ne se déroule pas comme un long fleuve tranquille. Un roman qui restera dans ma mémoire pour tous les contes du papa , personnage le plus attachant de cette histoire.
Cousinard Eddy
07 Sep 2022
Un roman à la fois noir et plein de poésie, d'amour, de tendresse, mais aussi de violence. J'ai bien aimé le personnage du père, indien cherokee, proche de la nature, de ses enfants et des étoiles...
Retourner au contenu