Statistiche web

j'ai lu - IBBI 22-23

Aller au contenu
J'ai lu
Livres autres que ceux des cercles
18
commentaires
Simon
02 Août 2022
Les possibles de Virginie GrimaldiJuliane n’aime pas les surprises..quand son père fantasque vient s’installer chez elle à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien bien huilé connaît quelques turbulences….Je ne vous en dis pas plus…c’est truculent..
arlette
29 Jul 2022
J’ai lu : Le dernier des écrivains de Gwenaele Robert !! Un peu laborieux !! J’ai tout de même dû relire les 2 premiers chapitres car j’ai perdu le fil !! Je pensais avoir raté un passage, ou peut être manquait il un maillon ? Mais que nenni !! Une fois remise sur le bon chemin j’ai continué ma lecture curieuse tout de même de connaître l’a finalité !! Soit dit en passant « Surprenante » !! Je prête
Yvonne
22 Jul 2022
"Là où chantent les écrevisses" de Délia OwensPendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.A l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...Le personnage principal : Kia, est très attachant; j'ai souri et pleuré, ce roman est très agréable à lire. Bien que axée sur la vie de la faune et la flore des marais, l'histoire est palpitante.
Yvonne
13 Jul 2022
"L'homme du Grand Hôtel" de Valentin MussoUn auteur couronné de succès qui se réveille dans un grand hôtel sans savoir comment il y est arrivé ni qui il est, un apprenti écrivain miné par les échecs qui cherche par tous les moyens à écrire son grand roman: les deux hommes ignorent tout l’un de l’autre. Pourtant, leurs destins sont inexorablement liés et leurs routes ne tarderont pas à se croiser. Pour le meilleur, et surtout pour le pire. Je l'ai lu d'une traite et j'ai beaucoup aimé les rebondissements , les suspenses , les surprises. La fin est aussi extraordinaire qu'inattendue. Merci Arlette pour ce prêt.
Arlette
04 Jul 2022
Le même ressenti Francoise en lisant « moi je vis encore » de Jean d’Ormesson !! Aimé l’écouter m’avais donné envie de le lire !! Pas prête à renouveler l’expérience !!
Françoise
04 Jul 2022
Casimir mène la grande vie – Jean D’Ormesson 2/2Déçue donc, et pourtant, je ne voudrais pas rester sur cette impression et j’aurais très envie de lire un autre livre de ce grand Monsieur pour y retrouver cette verve que j’ai tant aimée écouter… Avez-vous un conseil à me donner ?
Françoise
04 Jul 2022
Casimir mène la grande vie – Jean D’Ormesson 1/2Je n’avais jamais lu Jean d’Ormesson et je rêvais de me plonger dans un de ses livres pour me délecter des histoires racontées par cet écrivain si prolixe et si attachant. Quel plaisir de l’écouter raconter à la radio des histoires, son histoire, ses réflexions sur le monde que nous partagions. Et ce langage, le choix des mots, le rythme, le phrasé, le ton, tout me faisait rêver du texte écrit dans lequel je immergerai… Et bien, je n’ai pas dû trouver le bon livre car ma déception fut grande en lisant "Casimir mène la grande vie" et j’ai dû lutter pour poursuivre cette lecture ; une fois les deux pieds dans "la grande vie", cela s’est arrangé, mais pas plus… Jean d’Ormesson s’est voulu Voltaire dans ce livre et a pensé que le conte philosophique lui réussirait à lui aussi. Mais l’époque n’est plus la même et la transcription de Candide dans notre siècle sans doute peu aisée. Un exercice de style alors, mais à mes yeux, peu réussi. Cette bande composite qui, d’oisifs devenus malfrats se lancent, par ennui sans doute, dans la grande aventure pour le bien contre le mal, et se changent en justiciers, en redresseurs de torts, en bras armés du gouvernement quelquefois, restent peu d’une part peu crédibles, et d’autre part bien loin de personnages de contes. Et ce n’est pas l’érudition dont il les pare parfois qui les bonifie…
Yvonne
30 Jun 2022
"12 à la plage" collectif d’auteurs de Chalons en Champagne .Ils ont chacun écrit une nouvelle sur le thème de la plage. Ceci est la troisième édition , la précédent s'appelait "12 à Noël".Ces petites nouvelles sans prétention mais pas sans talent, sont très différentes , tant par le style que par le contenu et le genre.Il y en a que j'ai vraiment savourées ! De plus les recettes des ventes de ces ouvrages vont financer une association locale à vocation caritative, sociale ou humanitaire. Je prête les deux.
Titres
Retourner au contenu