Derrière le miroir - Cercles de Lecture - ibbi

Cercles de Lecture
Aller au contenu

Derrière le miroir - Jean Pierre Chassard

Ce ne sont que des réminiscences. Ces débris de naufrage ont ressurgi avec force des méandres de mon cerveau.
Des images, des mots, des regards, des gestes. Des douleurs. Des souffrances.
Comme si tout cela n'avait été qu'un rêve. Comme si tout cela ne m'était jamais arrivé. C'est arrivé, pourtant.
Une blessure d'enfance, une cruelle meurtrissure, une plaie vive qui ne s'est jamais refermée, une déchirure aussi profonde qu'un gouffre abyssal dans lequel j'ai sombré à jamais.
Ma vie a basculé à ce moment-la.
De cet ouvrage indélébile, je suis devenu quelqu'un d'autre. Seuls ceux qui ont vécu cela peuvent me comprendre.
 Les autres ne feront que me juger.
A leurs yeux, je ne serai qu'un meurtrier, pas un justicier.       
1
commentaire
Yvonne
20 Jun 2022
Voilà un roman: "tu l'M" ou tu l'M pas, ça passe ou ça casse, tu le lis jusqu'au bout ou tu l'abandonnes de suite. Non pas pour l'histoire mais pour le style! Il faut dire que Steven , le personnage principal, est un ex-taulard qui ne sait ni lire ni écrire, il est dyslexique. Pour nous raconter sa vie et sa quête : déchiffrer le code Twyford, il utilise un vieux téléphone. Le roman est la transcription de ses enregistrements par un programme de transcription de m[VULG.]e qui écrira par exemple "Yahvé" pour "il y avait"ou "épi" pour "et puis". Il faut s'accrocher pour le déchiffrage et là je parle de nous, les lecteurs! Mais voilà, Steven est très sympathique et attachant, j'ai donc cherché avec lui le trésor caché dans les livres pour enfants écrits par Edith Twyford. Quête et vie, tout est bien mélangé, C'est peut-être un code. Va savoir! En tout cas, il faut faire le tri . J'espère que d'autres auteurs n'iront pas copier ce style (que dites vous? Ça ne se fait jamais ? Ah ouf, une fois suffit!) Quant au trésor, ayant lu tous les club des 5, clan des 7, Fantômette et autres Alice, j'en ai trouvé un autre : la Lecture.


Jean-Pierre CHAS­SARD est originaire d'Épi­nal et vit en Al­sace de­puis  1982. Après des études à l’In­dus, au Conser­va­toire Na­tio­nal des  Arts et Mé­tiers, il com­plète son cur­sus d’in­gé­nieur  agroa­li­men­taire à l’Ins­ti­tut Louis Pas­teur de Stras­bourg.
Au­jour­d’hui il consacre son temps entre autres à l’écri­ture de  ro­mans et thril­lers. Pas­sionné de sciences, de cri­mi­na­lis­tique et  d’his­toire contem­po­raine, l’au­teur ac­corde à la femme une place  pré­pon­dé­rante dans ses ro­mans de fic­tion his­to­rique.  


Retourner au contenu