Le repas des fauves - ibbi

Cercles de Lecture
            ibbi.fr
2005-2020    15 ans de partages
Aller au contenu
Cercle 2

Le repas des fauves - Vahé Katcha

En 1942, dans une ville de la banlieue parisienne, Victor a réuni des amis pour fêter l’anniversaire de sa femme Sophie, malgré les restrictions de l’Occupation. La soirée conviviale est brutalement interrompue par des coups de feu au-dehors ; deux officiers allemands sont abattus. Le commandant SS Kaubach surgit dans l’appartement et exige deux otages pour suppléer les coupables en fuite. Les convives disposent de deux heures pour les choisir parmi eux…
1
critique
Yvonne
13 Jun 2020
Pièce de théâtre que j'ai vu traduite en Alsacien.J'ai eu envie de la lire en Français et de la partager avec vous. Révélatrice du genre humain! Comment aurions-nous réagit?

Vahé Katcha (né Vahé-Karnik Khatchadourian à (Damas le et mort à Paris le ) est un écrivain, scénariste et journaliste français d'origine arménienne.


Vahé Katcha passe son adolescence au Liban. Il le quitte à 17 ans pour la France. Il suit à Paris des études de cinéma et de mise en scène à l'IDHEC et obtient le Prix Pelman en 1962 pour deux reporages journalistiques : Pas de pitié pour les aveugles et Les Cancéreux.
Il publie son premier livre à l'âge de 20 ans, Les mégots du dimanche (Gallimard). Son deuxième ouvrage, Œil pour œil est adapté au cinéma par André Cayatte.
Vahé Katcha a écrit 25 romans (exemples : Un homme est tombé dans la rue , Un bateau de singes), 2 pièces, 15 scénarios de films et un recueil de pensée sur la mort (Laissez mourir les autres).
Parmi ses romans adaptés au cinéma figurent Galia qui a révélé Mireille Darc au public, À cœur joie avec Brigitte Bardot, Le Maître-nageur avec Jean-Louis Trintignant et Jean-Claude Brialy ou La Grande Sauterelle avec Mireille Darc. La Canne d'Arlen Papazian, sorti en 1972.
Retourner au contenu