L'éléphant bleu - ibbi

Cercles de Lecture
Aller au contenu


L'éléphant bleu - Ysabelle Lacamp

L'éléphant bleu ou l'histoire d'une princesse thaïe "pas comme les  autres" débarquant en Europe avec l'insolence et l'innocence de ses 17  ans.
Comme moi, Sirikit est eurasienne.
Comme moi, elle a habité Kensington Square et poursuivi ses études dans  le Londres délirant des seventies où se croisaient dandys et esthètes  décadents, rock-stars blasées, adolescentes perverses, opiomanes  excentriques et travestis déments. Ni blanche ni jaune, Sirikit n'était à  l'époque ni femme ni enfant, ni poisson ni chat, ni ange ni démon, et  tout cela à la fois.
Partagée entre ses deux cultures, elle passait son temps à courir après  son image ou à se cacher derrière son double visage en attendant l'Amour  Fou.
Elle aurait pu s'appeler Fleur de Péché.
Voici son roman.
2
critiques
Yvonne
06 Avr 2021
27/06/2020
Ce que m'inspire ce livre: "La pire des solitudes n'est pas d'être seul, c'est d'être un compagnon épouvantable pour soi-même." (Jacques Salomé)
Yvonne
06 Avr 2021
27/06/2020
Une tranche de vie , mais je n'ai décidément pas pu avoir de l’empathie pour cette personne qui ne respecte en rien son corps...


Ysabelle Lacamp est une écrivaine française. Elle est la fille de  l'écrivain Max-Olivier Lacamp, auteur de Les Feux de la colère, prix  Renaudot 1969 et sa mère est d'origine coréenne.
Elle a présenté l'émission « Hors la ville », sur France 3 Limousin Poitou-Charentes. Licenciée en chinois et coréen de la School of Oriental and African  Studies de Londres et en langues orientales de Paris, elle est l'auteur  de nombreux romans à succès
Retourner au contenu