Éric Vuilard - Cercles de Lecture

Cercles de Lecture
ibbi.fr
Title
Aller au contenu

Éric Vuilard

CERCLE 2
L'ordre du jour - Éric Vuilard


L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne,  dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers  exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires  combinaisons d’intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht  entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense  embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration  magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.
                          

                             
Ils étaient  vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus  noirs, marron ou cognac, vingt-quatre paires d’épaules rembourrées de  laine, vingt-quatre costumes trois pièces, et le même nombre de  pantalons à pinces avec un large ourlet. Les ombres pénétrèrent le grand  vestibule du palais du président de l’Assemblée ; mais bientôt, il n’y  aura plus d’Assemblée, il n’y aura plus de président, et, dans quelques  années, il n’y aura même plus de Parlement, seulement un amas de  décombres fumants.
1 Commentaire
Vote moyen: 115.0/5

Yvonne
2018-04-17 18:52:22
D'ordinaire je n'apprécie pas les "prix" Goncourt ou autres, mais celui-ci est , à mon avis, pleinement mérité ! Ce récit parfois drôle, parfois très triste, et surtout inquiétant,permet de mesurer la "bêtise" et la lâcheté de nos dirigeants face à un homme "charismatique" qui savait mener les foules et les pays voisins avec sa puissante propagante , son bluff et ses menaces! Magistral, à lire absolument.
Éric Vuilard



Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé  deux films, L'homme qui marche et Mateo Falcone. Il est l'auteur de  Conquistadors (Léo Scheer, 2009, Babel n°1330), récompensé par le Grand  prix littéraire du Web - mention spéciale du jury 2009 et le prix  Ignatius J. Reilly 2010. Il a reçu le prix Franz-Hessel 2012 et le prix  Valery-Larbaud 2013 pour deux récits publiés chez Actes Sud, La bataille  d'Occident et Congo ainsi que le prix Joseph-Kessel 2015 pour Tristesse  de la terre (paru en 2014 dans la collection 'un endroit où aller').

autre livres

Le Chasseur
Bois vert
Tohu, Paris
Conquistadors
La Bataille d’Occident
Congo
Tristesse de la terre
14 juillet
reanja©2005-2018 - tous droits réservés
Retourner au contenu