Heather O'Neill - Cercles de Lecture

Cercles de Lecture
ibbi.fr
Title
Aller au contenu

Heather O'Neill

CERCLE 2 19/20

Les enfants de coeur - Heather O'Neill
Traduit par : Dominique  Fortier                                                      

Montréal, hiver 1914. Recueillis et élevés par les revêches  bonnes sœurs d’un hôpital-orphelinat, Rose et Pierrot sont deux enfants  pas comme les autres. Lui se révèle un pianiste prodige ; elle sait  comme personne illuminer le visage des enfants tristes par ses  pantomimes. Ils tombent bientôt amoureux, et se mettent à rêver ensemble  d’un avenir lumineux, sous le chapiteau du cirque le plus spectaculaire  que le monde ait jamais connu. Mais l’adolescence les sépare et, tandis  que s’avancent les ombres de la Grande Dépression, voici nos fantasques  tourtereaux repoussés aux marges sordides de la ville, dans la misère,  la débauche et le crime. Armés toutefois d’une candeur et d’une  insolence à toute épreuve devant la veulerie des hommes et la violence d’un monde qui semble avoir tout oublié des pouvoirs enchanteurs de  l’imagination, Rose et Pierrot n’auront de cesse de braver les  obstacles, et ne désespéreront jamais de se retrouver.
Le roman de Heather O’Neill, magicienne des images, est un conte de  fées pour adultes, une douce folie littéraire où se mélangent  allègrement les genres. Empreintes d’une sourde noirceur sous les  paillettes de la plus facétieuse poésie, les aventures de Rose et  Pierrot nous ramènent à l’enfance : sa liberté, sa joie souvent, sa  mélancolie parfois, ses rêves, ses cauchemars aussi – et, surtout, son  inépuisable capacité d’émerveillement.

Aucun commentaire
Heather O'Neill





Heather O’Neill est née et vit à Montréal. Après La Ballade de Baby, finaliste du Orange Prize for Fiction, The Girl Who Was Saturday Night et le recueil de nouvelles Daydreams of Angels, à paraître aux éditions du Seuil, Les Enfants de cœur est son troisième roman.
Dominique Fortier, romancière et traductrice, a publié cinq romans, dont le plus récent, Au péril de la mer (Alto, 2016), a remporté le prix du gouverneur général du Canada. Elle a traduit une trentaine d’ouvrages littéraires, parmi lesquels des œuvres de Mordecai Richler, Margaret Laurence et Clifford Jackman. Elle partage aujourd’hui son temps entre le Québec et le Maine.

"Heather O’Neill est un écrivain extraordinaire. La tristesse est son sujet, et pourtant rien n’est moins triste que ce livre ; il est au contraire plein de joie, de drôlerie et de vie." Emily St. John Mandel, auteur de Station Eleven
"Funambule marchant sur la corde tendue entre tragédie et conte de fées, O’Neill nous offre une histoire d’amour doublée d’une fable sur l’ambition et la persévérance." Kirkus Reviews
"Un univers enchanté et poétique qui est aussi follement amusant et souvent troublant. Washington Post
Retourner au contenu